Réalisation d’un circuit imprimè

Réalisation d’un imprimè

Réalisation d'un circuit imprimè

Matériel nécessaire pour réalisation un circuit imprimè

Pour cette opération, il s’agit de transférer le dessin du slide sur une plaque de circuit imprimè pré-sensibilisé aux UV. Soit vous achetez la plaque pré sensibilisée, soit vous la pré-sensibilisez à l’aide d’un vernis spécial en bombe. Vous pouvez facilement réaliser cet appareil à insoler avec du Contre plaqué et une vitre..

Réalisation d'un circuit imprimè
Voici un circuit en cours de révélation, vous voyez nettement apparaître les traces du circuit. Agitez doucement le circuit durant trempage pour accélérer l’opération, attention toutefois de ne pas griffer la surface du circuit, la pellicule de vernis est mécaniquement fragile. Temps de trempage : suivant la qualité du bain, à vue, le circuit est correcte lorsque les traces sont visibles contrastent avec le reste du circuit. Si le contraste reste faible après 4 à 5 min, c’est raté ! Soit vernis de mauvaise qualité, soit tubes UV trop vieux, soit bain révélateur inactif. Après révélation, le circuit doit être rincé correctement, attention de ne pas endommager le vernis avec vos doigts, ne pas frotter ni essuyer Passez- le simplement dans un bain d’eau froide ou sous le robinet.
Réalisation d'un circuit imprimè
La gravure s »effectue à l’aide d’un produit corrosif pour le cuivre. Le plus fréquemment utilisé est le perchlorure de fer. Moi j’utilise de l’acide nitrique beaucoup plus rapide aux développement mais attention aux émanations faire cela dans un endroits bien aérer. Attention : le perchlorure de fer est un corrosif, l’ acide nitrique également , portez des lunettes de protection et des gants durant son usage. C’est aussi un destructeur de vêtements, vêtement foutu faut le savoir. Voici le circuit en cour de gravure, j’utilise ici une cuiller en plastique pour agiter le circuit durant cette opération. à vous de voir !
Réalisation d'un circuit imprimè
Après gravure, le circuit doit être correctement rincé à l’eau froide ou tiède. Après ce rinçage, nettoyez sa surface a l’acétone ou à l’isopropanol alcool isopropylique pour enlever les restes de vernis photo-sensible. Voici le circuit après ces opérations de rinçage et nettoyage.
Réalisation d'un circuit imprimè
Pour les composants, forez 0.8 ou 0.9 mm. Forez 1.2 mm pour les cosses à souder. Une petite foreusse sur pied est fort pratique pour cette opération. Attention : évitez de forer trop gros, cela réduit d’autant plus la largeur utile des pastilles que le trou sera grand. Utilisez une vitesse de rotation la plus grande possible, sinon l’époxy qui compose votre aura tôt fait de casser votre mèche.
Réalisation d'un circuit imprimè
Après forage, il vous reste à câbler les composants sur le circuit et surtout à tester son bon fonctionnement. En effet, il sera beaucoup plus difficile d’effectuer ces tests lorsque le circuit sera installé sur le réseau. De plus, vous ne serez jamais sûr d’identifier la panne : circuit, câblage, alimentation, etc. Ici, une plaquette pour faire clignotter des diodes LED Jaune sur mon réseau Et voilà, votre circuit est prêt à être installé sur le réseau .
Aucun mot clé dans cette publication

Publications relatives

Laissez un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*