Comment faire des roseaux pour votre mare….

rosvr

Le Chêne et le

Le Chêne un jour dit au Roseau :
« Vous avez bien sujet d’accuser la Nature;
Un Roitelet pour vous est un pesant fardeau.
Le moindre vent, qui d’aventure
Fait rider la face de l’eau.
Vous oblige à baisser la tête :
Cependant que mon front, au Caucase pareil,
Non content d’arrêter les rayons du soleil,
Brave l’effort de la tempête.
Tout vous est Aquilon, tout me semble Zéphyr.
Encor si vous naissiez à l’abri du feuillage
Dont je couvre le voisinage,
Vous n’auriez pas tant à souffrir :
Je vous défendrais de l’orage;
Mais vous naissez le plus souvent
Sur les humides bords des Royaumes du vent.
La nature envers vous me semble bien injuste.
– Votre compassion, lui répondit l’Arbuste,
Part d’un bon naturel; mais quittez ce souci.
Les vents me sont moins qu’à vous redoutables.
Je plie, et ne romps pas. Vous avez jusqu’ici
Contre leurs coups épouvantables
Résisté sans courber le dos;
Mais attendons la fin. » Comme il disait ces mots,
Du bout de l’horizon accourt avec furie
Le plus terrible des enfants
Que le Nord eût portés jusque-là dans ses flancs.
L’Arbre tient bon; le Roseau plie.
Le vent redouble ses efforts,
Et fait si bien qu’il déracine
Celui de qui la tête au Ciel était voisine
Et dont les pieds touchaient à l’Empire des Morts.

Jean de la Fontaine

Avec quelques bouts de fils utilisés pour le câblage électronique et un peu de peinture acrylique en tube, il est très facile de réaliser des roseaux.

rosp1

Le fil utilisé est du fil de cuivre étamé mono-brin, très fin, recouvert d’une gaine isolante. On trouve ce type de fil dans tous les magasins d’électronique en petites bobines. Ce fil convient très bien pour le câblage discret de petites ampoules ou de LED et son achat pourra donc être vite amorti.

On coupera des bouts de fil de +/- 2 cm, que l’on dénudera en ne laissant que quelques mm de gaine.

Pour réaliser facilement cette opération on dénude d’abord complètement 3 ou 4 cm de gaine, ensuite on dénude un petit bout de quelques mm que l’on n’enlève pas complètement du fil puis on coupe le fil à la bonne dimension.

La peinture se déroule en trois phases :

  • tremper la tige dans de la peinture acrylique ocre – laisser sécher
  • tremper la gaine dans de la peinture terre de sienne brûlée – laisser sécher
  • retoucher au pinceau avec de l’ocre le bout de tige qui dépasse.

J’utilise des tubes de peinture acrylique dans lesquels je plonge directement le fil en le tenant avec des pincettes – je l’enfonce ensuite dans un bloc de polystyrène expansé.

rosp2

Et voici la

rosgp ros

L’eau est réalisée avec du gel acrylique (je vous expliquerai ma méthode un de ces jours …)

Aucun mot clé dans cette publication

Publications relatives

Laissez un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*