Slide # 1
Slide # 2
Slide # 3
Slide # 4
Slide # 5
 

Modification d’une cokerie

Modification d’une

Réalisation d'une tour d'extinction de la modification d'une cokerie
Modification d’une cokerie: Réalisation d’une tour d’extinction est en réalité une douche géante destinée à éteindre le incandescent sortant des fours afin de stopper rapidement sa combustion. La première opération consiste à en dessiner le plan sur base des images à ma disposition. La largeur de la tour ainsi que le gabarit de son ouverture inférieure seront définies par le -car qui doit y prendre place. La hauteur sera estimée par comparaison avec les fours à et la tour à charbon.
Face avant et arrière de la douche de la modification d'une cokerie
La dimension de la face avant et arrière, son pour le bas est de 140 m/m pour le haut 60 m/m et la hauteur est de 180 m/m, j’ai du réaliser cette maquette pour la bonne raison, quand j’ai acheté ce kit il manqué la tour d’extinction. Voilà le pourquoi cette réalisation, qui a mon bon sens et qui est juste dans la réalité
La découpe de la douche de la modification d'une cokerie
La seconde opération: découpage des faces avant et arrière en plasticarte 2 mm. Les parois verticales entre les faces avant et arrière sont réalisées en plasticarte 2 mm, la profondeur de la tour est de 6 cm afin de laisser libre passage au coke-car.
Assemblage de tous les côté de la douche de la modification d'une cokerie
Les faces sont assemblées, après ces premiers assemblages, la tour est mise en place afin de vérifier son bon ajustement avec le bâtiment des fours ainsi que le libre passage du coke-car.
Autre vue de la modification d'une cokerie
Les renforts verticaux intérieurs sont réalisés en profilé Raboesch carré de 4 x 4 mm Les différents renforts extérieurs seront représentés par un profilé Evergreen de 3 x 3 mm. Voici la tour complètement assemblée. Les parties surplombant les deux accès du coke-car, sont réalisées en plasticarte 2 mm et les renforts latéraux sont représentés en profilé Evergreen de 3 x 3 mm. La maquette du quai à coke est réalisée en plasticarte 2 mm dont voici les dimensions : la base : 50 x 200 mm, le plan incliné : 50 x 200 mm, et les 4 Triangles support : 50 x 18 mm, le plan incliné est recouvert par une plasticarte de 1 m/m.
Bâtiment qui a été rajouter a la modification d'une cokerie
Le criblage est l’ultime opération dans le processus de fabrication du coke. Cette opération consiste à passer au crible c’est à dire à trier le coke en fonction de son calibre. Le gros calibre sera destiné aux hauts fourneaux tandis que les plus petits calibres seront destinés aux sucreries, cimenteries, fours à chaux et même à un usage domestique. Après criblage et selon sa granulométrie, le coke est versé dans l’un des silos installés au-dessus des voies ferrées. Les déchets de criblage seront renvoyés par convoyeur à bande vers les silos à charbon afin d’y être intégré à la pâte à coke. Dans cette représentation de la cokerie, le chargement du coke est effectué sur deux voies ferrées. Pour représenter le bâtiment de criblage et de chargement j’utiliserai la maquette Walthers 933-3062. Cette maquette typée made USA sera sensiblement modifiée afin de l’adapter au style des bâtiments existants.
Convoyeurs à bande pour transporté le coke modification d'une cokerie
L’ assemblage du convoyeurs ne pose pas de difficulté particulière, il suffit d’assembler les pièces du kit en veillant à leur bon alignement. Ceci est d’autant plus important que le convoyeur est long. Voici le convoyeur patiné et installé sur les supports. Pour la réalisation des convoyeurs ouverts transportant le charbon, j’ai fait appel aux kits Walthers 933-3518.
Autre vue convoyeurs à bande pour transporté le coke modification d'une cokerie
Une autre vue du convoyeurs .
Réalisation d'un silos de stockage du charbon
Réalisation d’un silos de stockage du charbon. J’ai réaliser la façade de cette construction, en plasticarte de 2 m/m la façade
fait 305 m/m sur 150 m/m.
Face avant du silo modification d'une cokerie
Les différents pilastres et poutres sont représentées soit par des bandes de plasticarte de 10 x 1 mm, soit par des profilés Raboesch de 3 x 1 et 5 x 1 mm. Vient ensuite la représentation des murs en brique confiée aux plaques. Voici les éléments de la façade positionnés pour vérifier l’effet d’ensemble
Le silo assemblé modification d'une cokerie
Voici la façade terminée et mise en place. Le collage de la paroi sur la structure.
Mise en place du silo modification d'une cokerie
Mise en place pour essai afin de vérifier la bonne position.
Réalisation du quai a coke modification d'une cokerie
Le quai à coke est un plan incliné en béton recouvert de plaques métalliques ou de matériaux réfractaires sur lequel est déversé le coke encore fumant après l’opération d’extinction. Dans le bas de ce plan incliné, est installé un convoyeur à bandes qui récoltera le coke après son refroidissement et le transportera vers le bâtiment de criblage et de chargement. La maquette du quai à coke est réalisée en plasticarte 1 mm dont voici les dimensions : La base : 65 x 250 mm, le plan incliné : 60 x 250 mm, les 4 Triangles support : 50 x 18 mm.
Mise en place du coke et du petit bâtiment du convoyeur modification d'une cokerie
Comme pour le ballastage des voies, le coke est humidifiée d’un mouillant eau + liquide vaisselle et reçoit ensuite une seconde couche de colle. Le mélange est identique à celui utilisé pour le ballastage : 50 % eau + 50% colle à bois + quelques gouttes de savon liquide vaisselle.Et voilà le résultat.
Bâtiment abrite une partie de la machinerie modification d'une cokerie
La structure métallique des tours est construite sur base des kits Auhagen de la série STAKO system. Ce petit bâtiment abrite une partie de la machinerie qui commande et actionne le convoyeur. Les plaques briques sont collés.
Voilà le résultat ! .
Aucun mot clé dans cette publication

Publications relatives

Laissez un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*