Réalisation d’une cascade et d’un cours d’eau.

Réalisation d’une et d’un cours d’eau.

La technique utilisée pour réaliser le lit de la cascade et du cours d’eau.

Des fins graviers, que l’on trouve dans le sable non tamisé, sont déposés sur le fond et sont collés de manière à faire un petit barrage au sommet de la cascade.

Lit de la cascade Réalisation d'une cascade et d'un cours d'eau.

Lit de la cascade

Lit de la cascade Réalisation d'une cascade et d'un cours d'eau.

Lit de la cascade

Les deux produits utilisés Réalisation d'une cascade et d'un cours d'eau.

Les deux produits utilisés

Voyons les deux produits qui seront utilisés pour réaliser l’eau.

A gauche, il s’agit d’une résine de moulage transparente qui permettra de « couler » l’eau des zones de moyenne profondeur.

A droite, d’un gel mou devenant transparent en séchant qui permet de réaliser les épaisseurs des remous et filets d’eau.

Avant de couler la résine qui est très liquide, il faut prendre soin de bien rendre étanches les petits barrages de pierres à l’aide du gel mou.

Avant de couler la résine Réalisation d'une cascade et d'un cours d'eau.

Avant de couler la résine

Pose du voile d'eau Réalisation d'une cascade et d'un cours d'eau.

Pose du voile d’eau

Pose du voile d'eau Réalisation d'une cascade et d'un cours d'eau.

Pose du voile d’eau

Pour réaliser le voile d’eau de la cascade, on découpe dans du fin PVC d’emballage.

La forme courbe de l’extrémité était, par chance, dans la forme même de l’emballage utilisé.

Avec un peu moins de chance, on aurait pu donner cette forme en trempant le PVC dans l’eau chaude .

Apparence de l'eau Réalisation d'une cascade et d'un cours d'eau.

Apparence de l’eau

Apparence de l'eau Réalisation d'une cascade et d'un cours d'eau.

Apparence de l’eau

On donne l’apparence de l’eau qui tombe en appliquant le gel mou au pinceau. On remarque bien la transparence obtenue après séchage.

Mise en place Réalisation d'une cascade et d'un cours d'eau.

Mise en place

Le PVC est maintenant taillé et collé à sa place. On applique une nouvelle couche de gel à la base de la chute d’eau pour ainsi former les remous.

Il ne faut pas hésiter à appliquer le gel en plusieurs fois car le fait qu’il soit opaque avant séchage peut être trompeur sur le résultat obtenu.

Pour la finition, une dernière couche de gel mais légèrement teinté de blanc cette fois (peinture gouache) est appliquer pour représenter les remous.

C'est finalisé Réalisation d'une cascade et d'un cours d'eau.

C’est finalisé

Aucun mot clé dans cette publication

Publications relatives

Laissez un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*